L’Espagnol au lycée

vendredi 25 juin 2010
par  E. Vagne

L’ESPAGNOL AU LYCEE

L’enseignement des langues vivantes en classe de seconde générale et technologique (LV1 - LV2)

Comme au collège, l’enseignement des langues vivantes en seconde se fixe comme objectif prioritaire d’apprendre aux élèves à communiquer dans la langue étrangère ou régionale. Cette aptitude implique la maîtrise de compétences interdépendantes, linguistiques et culturelles, dont l’acquisition a été entreprise depuis le début de l’apprentissage. Première année du lycée, la classe de seconde générale et technologique est avant tout une classe d’accueil qui a pour fonction la consolidation des savoirs et des savoir-faire dans les grands domaines de compétences que constituent, à l’oral et à l’écrit, la compréhension et l’expression. Elle est le lieu d’un apprentissage réfléchi sur le fonctionnement de la langue étudiée et d’une approche construite de la culture du ou des pays où elle est utilisée.

source :
http://www.cndp.fr/archivage/valid/42583/42583-7131-18141.pdf

CLASSE DE SECONDE
1.1 L’objectif linguistique
Il est admis par tous - enseignants, parents, élèves - que l’enseignement d’une langue étrangère doit favoriser, parallèlement à la transmission d’un savoir, la maîtrise d’une compétence réelle à la communication orale et écrite, en situation. L’enseignement de l’espagnol a pour ambition d’atteindre cet objectif en proposant un programme lexical et grammatical ainsi qu’un ensemble de tâches, susceptibles, par une judicieuse association et une exploitation réfléchie, d’aider l’élève à atteindre progressivement cet objectif.

1.2 L’objectif culturel
Dans chaque société, la langue est le fait de civilisation le plus durable et le plus dynamique. Cette réalité justifie la présence d’un objectif culturel indissociable de l’objectif linguistique dans l’enseignement d’une langue vivante. En classe de Seconde, traditionnellement considérée en espagnol comme la classe d’initiation à la civilisation, les enseignants auront pour mission d’atteindre cet objectif en exploitant judicieusement le cadre de référence, en se servant avec discernement des supports les plus divers (prose, poésie, théâtre, iconographie, audiovisuel, technologies de l’information et de la communication, etc.), et en proposant de façon variée les activités les plus propices à développer la compréhension des phénomènes culturels abordés. L’étendue géographique ainsi que la variété démographique et culturelle de la civilisation hispanique trouveront là matière à développer un enseignement original et vivant. Néanmoins, et malgré l’intérêt suscité par les questions de civilisation et la motivation qu’elles engendrent, l’objectif culturel ne doit jamais se substituer à l’objectif linguistique qui reste absolument prioritaire, même s’il est admis qu’il revêt à partir de la classe de Seconde une importance qu’il n’avait pas au collège. Il ne peut s’agir en effet de transmettre un savoir encyclopédique au détriment du développement de l’autonomie de l’élève dans les quatre grands domaines de compétences.
Le professeur veillera donc à respecter scrupuleusement cette exigence et à ne pas déséquilibrer un enseignement dont la vocation première reste le développement d’une aptitude réelle à la compréhension et à l’expression orale et écrite en langue étrangère.
Les thèmes culturels proposés et la langue qu’ils véhiculent ne doivent en aucun cas apparaître comme des carcans imposant à eux seuls le contenu et la pratique linguistiques en classe de seconde. C’est au contraire grâce à l’apprentissage et à l’utilisation de la langue comme moyen de communication et de commentaire que l’étude de ces thèmes deviendra possible, la priorité devant toujours être accordée à une maîtrise correcte de la langue espagnole usuelle, orale et écrite.

1.3 L’objectif méthodologique

Indissociable des autres objectifs, l’objectif méthodologique vise à développer chez l’élève une aptitude à appréhender et à analyser des documents de toute nature et aux contenus les plus divers. Les différents supports proposés : les textes, qui demeurent essentiels dans l’apprentissage d’une langue vivante (extraits de romans,
de pièces de théâtre, poèmes, articles de presse, lettres, chansons...), les documents iconographiques (bandes dessinées, tableaux de maîtres, gravures, photographies, dépliants publicitaires, affiches, plans, cartes, drapeaux...), les documents sonores et audio-visuels (récits de vie enregistrés, émissions radiophoniques ou télévisées, publicités, reportages, journaux télévisés, extraits de films...), imposent un traitement spécifique que l’élève doit pouvoir maîtriser sous la conduite de son professeur. Les différentes tâches suggérées ainsi que l’ensemble d’exercices visant à l’évaluation des connaissances et des savoir-faire peuvent requérir de l’élève une habileté particulière. Ainsi, les différentes activités : débattre, décrire, compléter, comparer, imiter, simuler, lire, traduire..., doivent pouvoir s’intégrer dans la gamme des compétences devant être acquises par l’élève, grâce à des exercices réguliers permettant une appropriation et une mémorisation des connaissances dans le but de développer son autonomie. Celui-ci devra, de façon graduelle, faire siennes les méthodes que le professeur aura pour tâche de lui enseigner et qui viendront à la fois compléter les acquisitions du niveau antérieur et préparer l’entrée en classe de Première.

PROGRAMME DE SECONDE : "VIVRE ENSEMBLE EN SOCIETE"

=> Thèmes abordés :

I) Mémoires (Témoignages du passé) Reconquête, découverte et colonisation de l’Amérique

II) Echanges (lieux d’activités et de rythme) =>les activités économiques, commerces, distribution, tourisme, services publics.

III) Lien social (les cadres de vie, les distributions de la population en zones, les valeurs sociales et humaines, la vie politique locale)

IV) Création (la société racontée par le texte et l’image) => presse, chanson, littérature, cinéma, art...

source : B.O n°7, 3 Oct 2002, p 50 (Espagnol) Programmes de l’Education Nationale.